extensions, dynamiques d'écritures
Accueil du site > archives > 2006 > Amanda Stewart / Jean-Luc Guionnet / Dominiq Jenvrey / Philippe (...)

Amanda Stewart / Jean-Luc Guionnet / Dominiq Jenvrey / Philippe Boisnard


Cette soirée a eu lieu le 17 octobre

IMG/flv/amandaweb.flv

Amand Stewart et Jean-Luc Guionnet

IMG/flv/jeuvreywebextraits.flv

L’Exp. Tot. (Extraits) par Dominiq Jenvrey

IMG/flv/boisnardweb.flv

Petites Annonces, par Philippe Boisnard

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

Amanda Stewart (in Wikipedia, the free encyclopedia), née en 1959, est australienne. Poète et performeuse, elle a commencé à écrire et performer ses textes dans les années 70, et a depuis réalisé de nombreux travaux vidéos, de poésie sonore et multimédia. Dans les années 80, elle travaille à ABC radio en tant que productrice. En 1989, elle a co-fondé l’ensemble performatif Machine for Making Sense avec notamment Chris Mann. Elle s’est produite a de nombreuses reprises au Japon, en Europe et aux Etas-Unis. Son opera, ’The Sinking of the Rainbow Warrior’, écrit avec le compositeur Colin Bright, a été donné au Sydney Festival sur le port de Sydney en 1997.

Sélection de pièces publiées :

I/T : Selected poems 1980-1996. (Sydney : Here and There/Split Records, 1998) ISBN 978-0-9585392-4-1

Et liens

From I/T at However ; 5 poems at lyrikline.org ; Stasis Duo and Amanda ; Stewart recordings at ABC TV ;Trading Centres poem at Jacket Magazine

Jean-Luc Guionnet, né en 1966, est un saxophoniste alto et organiste français de musique improvisée et free jazz il est aussi plasticien, performer et compositeur de musique électro-acoustique.

Il a collaboré avec Eric La Casa, Eric Cordier, Edward Perraud, Dan Warburton, Pascal Battus ... et fait partie du groupe Hubbub.

Sélection de pièces et interventions :

Musiques électroacoustiques (GES Vierzon - Grame Lyon – MIA Annecy – La Grande Fabrique Dieppe)
- Moisson (10’ - 1989)
- Axène (16’ – 1990)
- Y-en-a-un, il a juste rebondi (45’ - 1994)
- No-Solo (19’ — 2005)
- Ivraie/Baragnes (28’ - 1990)
- Espace bas (74’ - 1995)
- Ressacs/Ressacs (30’ - 1996)
- Estuaire (54’’- 2005 - création MIA novembre 2005)
- Non-organic bias (20’ – 2004 – création MIA novembre 2004)
- Lac (60’ – 2006 – en cours)
- pour la compagnie de spectacle vivant « Hop là ! Nous vivons »
- Spécimen (20’ - 2002) - OOPS (30’ – 2004)
- Un ignare bouffi dans l’obscurité (8’ - 2001)
- De l’arrangement des membres (50’ - 1997)
- avec Éric La Casa :
- « Inscape : Lilles-Flandres » (65’ — 2005) – « Slapshot » (24’ — 2005) – « Reflected Waves » (90’ — 2005) – « Surface Témoin » (24’ — 2005)

Musiques instrumentales (exemples de projets)
- Phéromone : trio d’électroacoustique en direct avec Éric Cordier et Pascal Battus
- Hubbub : Jean-Sébastien Mariage (g), Frédéric Blondy (p), Edward Perraud (b), Bertrand Denzler (ts) & J.L. Guionnet (as)
- Téphras : duo avec Olivier Benoît utilisant et développant sur le logiciel Max, un dispositif de spatialisation en temps réel (assistant musical et informatique : Frédéric Voisin)

Concerts au CCAM de Vandœuvre, aux Instants Chavirés, au festival Fruits de Mhere, au Tri Postal, au 102, au festival banlieues bleues, au TNT, au Limelight (Belgique), à la cité internationale, au Glenn Miller Café (Suède), à la Knitting Factory (USA), à la faculté Galatasaray (Turquie), à Mains D’Œuvre, au Batofar, au Carré Bleu, au Grand Mix, au festival Densités, festival Liquid Architecture (Australie), festival Noise Asia (Chine), festival Musique Action, festival Victo (Canada), festival Beyond Baroque (USA) etc. Tournées en Corée (2004), Californie (2003), Suède (2003), Turquie (2002), en Australie (2005), au Canada (2005), aux USA (2001, 2003, 2004, 2006), au Japon (2006), en Chine (2006) ...

Radio

ateliers de création radiophonique - ACR - France Culture :
- « le bruit de fond – avoir vent des alentours dans les courants d’air du temps » 1998, avec Éric La Casa
- « Afflux I et Afflux II », 1999, avec Éric Cordier et Éric La Casa
- « vents sur écoutes », 2000, avec Éric La Casa
- « Claude Simon : I - L’épreuve de la durée & II - Manèges d’histoires : frictions de mémoires » - 2001, avec Sophie Daull

surpris par la nuit :
- « ausculation : quand les médecins se servent de leurs oreilles » 2003, avec Éric La Casa
- « enquête en hauts fonds », 2005, avec Éric La Casa (Bourse de la SCAM)

Dominiq Jenvrey a publié l’Exp. Tot. aux éditions è®e.

Extraits de l’Expérience Totale, fiction friction :

"Chronologie ce texte commun premier repère cette mise en ordre carrée cette entrée dans L’Expérience Totale qui s’entreprend à égal avec un texte de fiction. Rentrer dans le texte c’est foncer dedans et comprendre qu’il n’est pas bavard, ne peut pas bavarder ce texte s’intitulant L’Expérience Totale."

Un deuxième texte est à paraitre au Seuil, dans la collection de François Bon, Déplacements.

Philippe Boisnard, né en 1971, est professeur de philosophie, écrivain (romancier, critique & poète) et vidéaste.

En 2007, il a publié Pan Cake (ed. Hermaphrodite), a participé à l’ouvrage du "Collectif 22 avril" Ceux qui préfèrent ne pas (ed. Le grand souffle, avec M. Surya, B. Stiegler, A. Badiou, etc.), a publié C’est-à-dire (ed. L’âne qui butine, Belgique) et CLOM (Joël Hubaut) (aux éditions Le clou dans le fer).

Il réalise ses premiers travaux de videopoesie en 2000, réalise des performances vidéopoétiques (Centre Pompidou, L’arsenal de Metz, Musée des arts modernes de St Etienne, Palais des Beaux-arts de Lille et de Strasbourg, Ecoles des Beaux-arts, de nombreux festivals), des projections (Instants vidéos, Norapolis, L’autre vidéo, Terminal zone, etc.), et des expositions ou des installations (Musée d’Art Moderne de St Etienne, Galerie Artcore-paris, Le salon du livre populaire d’Arras).

Il publie des articles dans la revue Le Philosophoire, La revue d’Esthétique (ed. Jean-michel Place), Respublica (PUF), et intervient régulièrement depuis 2002 dans Libération. Il a collaboré à deux dictionnaires pour les PUF (Le corps, et La pornographie). En parallèle, il accomplit de nombreuses conférences (Collège international de philosophie, UNESCO, Ecoles des Beaux-arts, colloques universitaires) aussi bien en France qu’à l’étranger (Brésil, Belgique, Maroc).

Il publie abondamment en revue des extraits de ses œuvres (EvidenZ, Doc(K)s, JAVA, PlastiQ, La voix du regard, La femelle du Requin, etc.).

Il est par ailleurs Président de l’association "Trame-ouest" qui a initié dans le Nord/Pas-de-Calais des lectures de poésie contemporaine dès 2000. Son travail associatif l’a conduit à inviter plus de 80 auteurs contemporains, à travailler aussi bien avec des lycées que l’Université où, depuis 2005, il accomplit des ateliers de pratiques contemporaines. Dans ce cadre, il a créé avec Jacques Donguy la manifestation (biennale) "Terminal X-perien-Z", avec une visibilité Européenne, et le festival "Généalogie-Z" dont la seconde édition s’est tenue en 2005.

Spécialiste de la composition sous After-effect, il collabore à différents projets avec des écrivains : Machine de fuite avec Yann Kerninon ou, avec Franck Laroze, poetiK politiK Koncept (Théâtre Molière/Maison de la Poésie de Paris et Les Rencontres d’été de La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, 2005) & Je (me) suis parlé (La Filature, Scène nationale de Mulhouse, 2006). La Cie Incidents Mémorables créera prochainement un de ses textes, Atome-Z, dans le cadre de la création d’Espaces indicibles, en mai 2007, à La Filature, Scène nationale de Mulhouse, dans une mise en scène de Georges Gagneré.

Depuis 2004, il s’est également lancé dans la création de sites internet pour des structures littéraires (site Trame Ouest, site Fusées, site du poetiK-politiK-Koncept), mais aussi dans les performances internet : War-Z actualité & Irak after attack (performance chroniquée dans de nombreux journaux français, publiée en magazine aux E.U, Italie et Japon) ou encore Passage à tabac. Il créera prochainement une œuvre multimédia avec le photographe Grégoire Philipihidis. En 2007, il a reçu le Grand Prix Multimédia de la SGDL (Société des Gens de Lettres de France).